Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Imagin-air
  • : Le blog d'un passionné d'aviation : récits de sa formation et de ses vols.
  • Contact

Jeunes Ailes


Membre du forum
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 22:16

Sommaire : 1.    Le message providentiel
2.    La préparation
3.    Rendez-vous à Pontoise !
4.    Ils sont dans la classe A !
5.    Petit tour au musée
6.    Quizz
7.    Le retour
8.    Remerciements


Le message providentiel.... qui mit en ébullition tout le forum !


C'est le 23 Mars que le message de François est tombé sur le forum Jeunes Ailes :



"Chers amis,
l'Association Nationale des Officiers de Réserves de l'Armée de l'Air, l'un de nos partenaires, nous propose de venir au Bourget le 7 ou le 8 mai prochain à l'occasion de la Journée Nationale du Réserviste. Nous sommes en train de voir les dérogations pour qu'une dizaine d'avions Jeunes Ailes puissent venir SE POSER AU BOURGET, parking Musée de l'Air et de l'Espace.
Dites-moi si vous êtes intéressés et je vous tiens au courant pour la suite!
Bons vols a tous...."



Je n'en croyais pas mes yeux. En lettres capitales, il était bien écrit : "SE POSER AU BOURGET". Incroyable. Inimaginable. Au début, je croyais à une blague. Mais non, c'était vrai, vrai de vrai : quelques avions Jeunes Ailes auront bel et bien le privilège de transpercer la tant redoutée classe A de Paris pour SE POSER AU BOURGET. Aujourd'hui encore, ces mots résonnent dans ma tête. "SE POSER AU BOURGET" : ça semble simple à dire, et pourtant ce fut un véritable parcours du combattant pour organiser cet événement (nous y reviendrons plus tard dans le récit).



Le Bourget ? Ce n'est pas un aéroport comme les autres : le très célèbre Charles Lindbergh s'y posa à l'âge de vingt-cinq ans (à peu de choses près la moyenne d'âge des JA...) au terme de sa traversée de l'Atlantique à bord du Spirit of Saint Louis. Il arriva le 21 mai 1927 après avoir parcouru 5 800 kilomètres en trente-trois heures et trente minutes. 200 000 spectateurs l'attendaient sur les pistes du Bourget. Et puis n'oublions pas que les premiers prototypes du Concorde s'y posèrent en 1973 pour la première présentation officielle de l'avion supersonique. Tout pleins de symboles pour nous, petits pilotaillons.



Alors, avant même de prévenir les JA de ma participation, je me jette sur le planning des Alcyons pour me prendre un avion. Lequel choisir pour cet événement ? En fait, je n'ai pas le choix, car je ne suis pas encore lâché sur les DR du club : ce sera donc forcément l'un des deux Tecnam P2002 Jet Fighter. Aussitôt, je préviens les JA que je me joindrai à eux, et à peine 2 minutes plus tard, voilà déjà que 3 JA sont séduits par mon unique place de dispo (le Tecnam n'est qu'un strict 2 places). Hélas, je ne peux pas prendre tout ce beau monde, alors c'est Toto, le plus rapide d'entre eux à répondre, qui viendra avec moi. Je promets néanmoins à François et Julien de me faire lâcher sur un avion plus gros d'ici l'événement, chose réalisée quelques jours plus tard, trop tardivement hélas : il n'y avait déjà plus d'autres avions de disponibles au club. Heureusement, François aura trouvé entre temps un autre avion à paxer et julien trouvera un PA28 à piloter. Ouf !



De longues discussions suivront sur le forum pour remplir les avions. Car voilà, seuls 10 avions auront le droit de fouler le bitume du Bourget : il s'agit donc comme toujours d'optimiser leur remplissage en fonction de leur provenance et du nombre de places à bord. Heureusement, nous n'avons pas eu à refuser de participants et les 10 avions retenus furent remplis de passionés issus des 4 coins de France et qui dès lors se mirent à rêver secrètement au fameux jour J !*



La suite au prochain épisode...



-------------------------------------
* et forcément, il trouvèrent le temps long ;-) !



Partager cet article

Repost 0

commentaires

LJ35 01/06/2009 18:24

Bah nous aussi on trouve le temps long, tu nous fais attendre pour nous raconter cette journée, quand même ! Et faut ENCORE attendre pour la suite en plus !