Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Imagin-air
  • : Le blog d'un passionné d'aviation : récits de sa formation et de ses vols.
  • Contact

Jeunes Ailes


Membre du forum
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 22:42

Sommaire : 1.    Le message providentiel
2.    La préparation
3.    Rendez-vous à Pontoise !
4.    Ils sont dans la classe A !
5.    Petit tour au musée
6.    Quizz
7.    Le retour
8.    Remerciements


Si nous n'avons pas pu nous garer sur le parking du Musée de l'Air et de l'Espace, c'est parce que les premiers préparatifs en vue de la grande messe annuelle du salon aéronautique (du Bourget, vous suivez ?) avaient commencé. A la place, nous avons été relégués sur les parkings de l'armée navale (escale de Dugny), celle où traditionnellement se parkent les avions privés des personnalités... d'Etat.



Accueil dans le bâtiment de la Marine Nationale.


C'est dans ce bâtiment qu'arrivent les hôtes de marque du Bourget... et ça se voit !


Souvenir d'un passage des Jeunes Ailes au Bourget.


C'est donc dans un salon VIP que nous avons été accueillis : sièges Pullman, aquarium, bar, télé, ordinateur. Pendant que nous testions le confort des fauteuils ;-) François envoyait par fax à la Tour de Contrôle les formulaires de départ (comme pour l'aller, nous redécollerons du Bourget à 5 minutes d'intervalles à partir d'une heure très précise). Nos hôtes de l'ANORAA sont alors arrivés, et nous nous sommes pliés aux présentations d'usage.



Pour rejoindre le Musée, il était impensable de traverser les pistes à pied, alors c'est un bus qui est venu nous chercher. Sur le trajet, nous avons navigué au milieu de zones militaires, alors, forcément, nos encadrants n'ont pas manqué de nous raconter l'histoire des lieux (comme celle de la caserne de Rose, du nom du colonel du même nom ...).



Trajet en bus jusqu'au Musée. L'un des responsables de l'ANORAA fait le guide.


...et nous explique l'histoire des casernes qui entourent le Bourget (ici la caserne Rose).


Je n'ai pas retenu le nom des ces 2 personnalités (militairement célèbres ?).


Le temps de contourner tout l'aéroport (ça prend du temps !), nous arrivons enfin au musée de l'air. Nous y entrons gratuitement grâce à la complicité de notre partenaire, et allons directement au pavillon des avions militaires. Là, le colonel Bury nous parle avec passion de tous ces avions qu'il avait sous sa responsabilité lorsqu'il était encore responsable de la maintenance sur une base.



Entrée du musée avec une patrouille de Fougas.




Autogyre LeO C-302.


Le T-6G.


On a surtout visité le bâtiment des avions militaires avec les membres de l'ANORAA (ici Mirage).


Discours de François (notre organisateur JA) et de Julien (notre président).


Nos hôtes de l'ANORAA jouent les guides pour visiter le Musée.


Discours de l'ANORAA.


La visite du musée a duré très peu de temps : à peine 1 heure avant de repartir vers nos avions et rentrer. Exit donc la visite des 2 Concordes, celle du B747 ou celle du Dakota. Cependant, nous avons quand même pris le temps de prendre quelques photos sur le parking du musée, notamment devant le Canadair CL-125 arrivé très récemment.



B747 du Musée de l'Air et de l'Espace.


Le Canadair était là pour quelques temps seulement, alors il ne fallait pas rater l'occasion de prendre quelques photos.


Un passage éclair au musée donc : tant pis, ce sera un prétexte pour y retourner une autre fois en se remémorant ce fameux 8 Mai 2009.



Aurélien

Partager cet article

Repost 0

commentaires