Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Imagin-air
  • : Le blog d'un passionné d'aviation : récits de sa formation et de ses vols.
  • Contact

Jeunes Ailes

Membre de l'association

Archives

17 février 2008 7 17 /02 /février /2008 22:44
Au terme de 3 (courtes) séances et 1h42 de vol, je suis maintenant lâché su le Tecnam P2002 JF du club (alias l'avion roteur). Cette dernière séance s’est surtout déroulée sur le terrain de Brindas, connu pour être l’aérodrome avec la piste la plus courte d’Europe, ceci afin de me faire travailler ma précision (dans tous les domaines) et les exercices de pannes.
   

L'avion est bien équipé, avec un très beau GPS à cartographie.

    
Je pense utiliser cet avion assez régulièrement, du moins autant que les DR400, car cet il est très économique à l’usage. En plus, il est très rapide. Cependant, cela reste un avion 2 places et très fragile, surtout du point de vue du moteur (bien penser à faire chauffer au démarrage, éviter de rester pleine puissance plus de 5min, éviter en l’air les périodes trop longues de gaz tout réduits afin d’éviter les chocs thermiques).
  
   
Aurélien
Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Félicitations pour le laché et beau design pour le blogà bientôt
Répondre
A
> Pat : c'est vrai que la batterie s'épuise vite sur le Tecnam. J'ai entendu plusieurs fois dire qu'il avait fallu (en début de journée) le démarrer au groupe auxiliaire... Déjà, on ne nous conseille pas de faire fonctionner ni les volets, ni le strobe tant que le moteur n'est pas en route. En ce qui concerne le GPS, on ne nous a pas appris à nous en servir, mais je sais que le manuel (version électronique) va bientôt être disponible sur le site web de mon club (comme pour les autres GPS des autres avions). Je te tiens au courant !

Aurélien
Répondre
P
Je l'aime aussi beaucoup ce petit avion.Comment procédez-vous pour l'apprentissage de l'utilisation du GPS?Chez nous personne ne sait s'en servir car il n'est pas utilisable au sol moteur éteint (la batterie s'épuise vite au sol).Alors on apprend juste à faire un GOTO alors que ce GPS a beaucoup d'autres fonctions.Je trouve ça regrettable.Je n'ai pas trouvé de simulateur chez HoneyWell pour ce modèle de GPS :-(
Répondre
A
> Erwan : c'est vrai, tu as complètement raison !
Aurélien
Répondre
E
Félicitations pour le lâché ;-)Juste un petit commentaire: les précautions en ce qui concerne le moteur (ne pas tirer dessus à froid, éviter le tout réduit prolongé) ne sont pas spécifiques au Rotax (ou ne devraient pas l'être).
Répondre