Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Imagin-air
  • : Le blog d'un passionné d'aviation : récits de sa formation et de ses vols.
  • Contact

Jeunes Ailes

Membre de l'association
6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 14:18

Troisième "gros" vol de l'été pour moi, avec cette fois Thierry (travaillant comme moi à l'EPA) et Max son neveu. Destination ? Roanne, la ville où Thierry a passé la plupart de sa jeunesse (et dans laquelle il a encore des attaches familiales).

 

Mais il faut vous dire que Thierry et Max sont de grands amateurs de foot, mais pas de n'importe quel club : l'A.S. St Etienne ! D'authentiques "verts" quoi ! wink. Et que répondent des "verts" lorsqu'on leur demande s'ils veulent voir des choses en particulier pendant le vol ? La réponse fuse sans hésitation : le stade Geoffroy-Guichard de St-Etienne pardi !

 

Feu "vert" pour le "chaudron" (NB : "chaudron" = stade de St Etienne = stade Geoffroy-Guichard) ! En cette très chaude journée d'été, nous avons décollé vers midi pour un cap vers St Chamond pour commencer, puis St Etienne. J'ai eu à négocier (sans effort) avec le contrôleur de l'aéroport pour passer au travers de sa zone de contrôle (afin d'approcher le stade), mais j'ai quand-même été obligé de rester en lisière de ville (car survol des zones habitées interdites). Nous avons tout de même pu faire de belles photos du stade, ce qui a ravi mes passagers, trop contents de voir leur "temple du ballon rond" depuis les airs*.     

 

Le vol s'est ensuite poursuivi dans la vallée du Forez jusqu'à Roanne (cap plein Nord), puis nous avons posé sur l'aérodrome de Roanne-Renaison (LFLO) avant de nous faire un très bon resto en centre-ville (et notamment pour y boire un verre, car il fallait que mes passagers se remettent de toute cette émotion devil). 

 

Encore une bien beau vol ! 

 

*le stade de Lyon n'a pas vraiment eu le même effet sur eux cheeky

 

 

Notre DR401 F-HLYO sur le tarmac de Lyon-Bron.

 

 

Montée initiale, à droite devant nous le grand stade de Lyon ("Groupama Stadium").

 

 

Vue des installations de Lyon-Bron (LFLY).

 

 

Arrivée sur St Etienne.

 

 

Le stade est en vue (au loin) !

 

 

Et nous voilà tout près du stade de St Etienne (alias "le chaudron").

 

 

.

 

 

Un peu plus loin : Feurs et son hippodrome.

 

 

Plaine du Forez.

 

 

Arrivée sur Roanne.

 

 

Petit tour autour de Roanne.

 

 

Reconnaissance de l'aérodrome à Roanne.

 

 

Etape de "vent arrière".

 

 

Longue finale.

 

 

Courte finale à Roanne (LFLO).

 

 

Tout l'équipage à Roanne.

 

 

Trace du jour.

 

Aurélien

 

Partager cet article

Repost0
3 août 2019 6 03 /08 /août /2019 16:29

"Salut Aurélien, un petit vol à Bellegarde, ça te dirait ? J.C.". C'est par ce SMS que tout a commencé. Et une proposition aussi décente que celle-ci, ça ne se refuse pas ! D'autant que je ne connaissais absolument pas cet aérodrome, et J.C. est quelqu'un de fort sympathique !  

 

C'est donc en fin d'après-midi que nous avons mis à exécution cette petite ballade. Le héro du jour ? F-HLYO, le DR401 tout neuf reçu quelques mois plus tôt. La météo ? De curé ! La bonne humeur ? Au rendez-vous ! :-).

 

J.C. s'est occupé de l'aller, puisqu'il connaissait déjà bien le chemin. A l'arrivée sur Bellegarde, nous avons été surpris par l'extrême gentillesse des membres du club local, avec qui nous avons longuement discuté et qui, dès lors, nous ont offert un coup à boire ! Sympa !!! C'est ensuite moi qui ait pris les choses en main pour le retour, avec passage par le Nord du lac du Bourget, verticale le terrain de Morestel (que je n'arrive jamais à trouver, vive le GPS...) et enfin verticale l'aéroport de St-Exupery. Cerise sur le gâteau : c'est sur une piste allumée (pas courant pour nous) que nous avons atterri à Bron , à la limite de la nuit aéro.

 

Encore un chouette souvenir dans ma vie aéro !

 

Aurélien

 

Les 2 compères du jour.

 

 

L'intérieur de notre beau DR401.

 

 

Çà commence à être vallonné : on arrive dans le Jura !

 

 

Lac de Nantua, non loin de Bellegarde.

 

 

De beaux ouvrages d'art (autoroute de Genève).

 

 

Bellegarde n'est plus très loin : derrière le 2e vallon.

 

 

Le Mont-Blanc au loin !

 

 

Verticale Bellegarde.

 

 

Longue finale 36.

 

 

Touché (pas coulé) !

 

 

On va rejoindre le parking aéroclub et le "Tecnam Fly Center".

 

 

Au parking.

 

 

Centre Météo-France local :-).

 

 

Coucher de soleil, du côté du Massif Central (plein ouest donc...).

 

 

Finale 16 à Bron, à 5 minutes de la nuit aéro : la piste est allumée pour nous. Merci les contrôlateurs :-) ! 

 

 

Trace du Jour.

 

Partager cet article

Repost0
27 juillet 2019 6 27 /07 /juillet /2019 09:46

A l'Ecole des Pupilles de l'Air (EPA), tout le monde est passionné d’Aéronautique. Alors que font 3 "pipins" lorsqu'ils se retrouvent sur un aérodrome ? Ils partent voler bien sûr ! Et direction l'un des meilleurs restaurants d'aérodrome de France : je dis "Aurillac" (restaurant "Le BAC").

Pour rejoindre Aurillac, Jean-François, fidèle à son habitude, a préféré naviguer à l'ancienne, on dit "au cap et à la montre", avec grand succès (même pas perdus !). Il faut dire que les points de repère pour rejoindre notre destination (massifs du Cantal, gorges de la Truyère, Viaduc de Garabit, etc...) ne manquaient pas tout au long du chemin.

Les ventres bien remplis (ahhhhh les burgers de viande Salers et le Coca-Cola Auvergnat, un "must do" !), ce fut ensuite à mon tour de prendre les commandes : j'ai voulu montrer à mes invités la chaîne des Puys, alors cap au nord, direction l'inratable Puy-de-Dôme !

Ce fut un très beau vol, avec une assez belle météo, et des passagers forts sympathiques : bref, encore une journée qui restera dans les mémoires !

On remet ça l'année prochaine Emmanuel et Jean-François ?

Aurélien

 

 

Notre DR400 F-GYPG sur le tarmac de Lyon-Bron (LFLY).

 

 

Le cockpit de notre DR400.

 

 

Au départ de Bron, Cap sur St Etienne.

 

 

Au fond, les antennes du Mont Pilat (émetteur TV de Lyon).

 

 

La vallée de la Truyère, avec le célèbre viaduc de Garabit au loin (construit par G. Eiffel).

 

 

Point de repère inratable depuis les airs, le viaduc de Garabit !

 

 

Arrivée à Aurillac : la pose s'impose !

 

 

Le burger "Concorde" (avec foi gras) : un régal !

 

 

Les premiers massifs de la chaîne des Puys.

 

 

En approche du Puy-de-Dôme.

 

 

Très près du Puy-de-Dôme, avec Clermont-Ferrand derrière.

 

 

Un beau Puy (dont je ne sais trouver le nom...).

 

 

Aérodrome de Vichy sur notre gauche.

 

 

Retour sur Lyon.

 

 

En dessous, les derniers méandre de la Saône (avant de rejoindre le Rhône un peu plus loin).

 

 

Finale 34 à Lyon-Bron (LFLY).

 

 

Toute l'équipe de cette belle ballade.

 

 

Trace du jour : pour une fois, une nav circulaire !

 

 

Partager cet article

Repost0