Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Imagin-air
  • : Le blog d'un passionné d'aviation : récits de sa formation et de ses vols.
  • Contact

Jeunes Ailes

Membre de l'association

Archives

10 avril 2021 6 10 /04 /avril /2021 09:03
TB20 F-GKUM (alias "J'écume").

 

Il y a parfois des SMS qui, sans prévenir, rendent votre journée tellement plus agréable : "Salut Aurélien, on va faire un vol en TB20 en IFR, tu veux venir ?". Me poser la question, c'est bien mal me connaître ! Evidemment que je suis partant, surtout quand il y a "TB20" et "IFR" dans le même message !

  

Alors, ni une ni deux, je saute sur ma mobylette pour retrouver, à l'aérodrome, Gilles (mon instructeur aux Ailes Lyonnaises) et un autre membre qui souhaite être accompagné pour son vol IFR.

  

La destination n'est pas très dépaysante : St Yan, la Mecque de la formation IFR (l'ENAC y a ses installation pour former les futurs pilotes pros). L'IFR, je connais un petit peu : mon ami Pierre m'avait déjà fait découvrir un vol IFR au départ de Rouen, à bord de son Cessna 177. Mais aujourd'hui, j'avoue qu'il y avait "le petit plus" qui fait qu'un vol IFR est vraiment un vol IFR : une couche de nuage à transpercer ! Et ça, c'est une expérience toute à fait nouvelle pour moi (même en pax) !

  

Après la traditionnel briefing au sol, le dépôt du plan de vol, la sortie et la préparation de l'avion (le TB20 F-GKUM, fleuron de notre club), nous décollons piste 16 pour un cap direct vers St Yan. Le vent est calme, il y a une assez belle lumière malgré la couche de nuage soudée et le TB20 vole vite : 150 kt.  Nous transperçons la couche une fois (dans le sens de la montée) puis une deuxième fois (dans le sens de la descente, en arrivant sur St Yan). Les fréquences s'enchaînent (Bron, Lyon puis St Yan). Les conditions minimales sont largement atteintes pour un atterrissage à St Yan, mais nous décidons simplement de remettre les gaz pour rentrer sur Lyon. Rebelotte : on transperce une première fois, puis une seconde fois, et retour à Bron.

  

Ce fut un très beau vol, qui restera évidemment (comme de nombreux autres) gravé dans ma mémoire. Merci Gilles pour cette très sympathique proposition !

 

Aurélien

 

Départ du parking club à Bron LFLY.

 

 

Réglages des fréquences, du GPS, du pilote auto, vérifications des instruments : la routine !

 

 

Montée initiale 16.

 

 

Lyon et ses environs.

 

 

La campagne de l'Ouest lyonnais.

 

 

Très beaux paysages, avec vallées sous les nuages.

 

 

Percée !

 

 

"Au dessus des nuages, il fait toujours plus beau" (et on voit même le Mont-Blanc).

 

 

Arrivée sur St-Yan.

 

 

Alignés sur la piste à St Yan.

 

 

 

 

 

Remise de gaz. Les installations de St Yan.

 

 

Encore une très belle lumière.

 

 

A quelques instants d'une nouvelle percée IFR.

 

 

Retour sur Lyon.

 

 

Aurélien

Partager cet article
Repost0

commentaires