Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Imagin-air
  • : Le blog d'un passionné d'aviation : récits de sa formation et de ses vols.
  • Contact

Jeunes Ailes


Membre du forum
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 20:52

 Il fallait que je vous dise : mon copi de toujours, Julien R., a un iPad. Par contre, il n'a pas de support avion pour sa tablette à la pomme ! Mais Juju n'est pas le genre à se laisser abattre : pour faire tenir son iPad, en général, il sait comment se débrouiller !



Petit vol d'été avec Juju en pilote ... et moi en support iPad .



Aurélien

Repost 0
Published by - dans Geek
commenter cet article
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 09:47

Mes professeurs m'ont toujours dit qu'il fallait une règle pour tracer des droites . Je ne suis pas tout à fait d'accord : avec un C172 équipé d'un Pilote Automatique (PA), il est aussi possible de tracer des droites sur la carte . La preuve : voici un bout de nav réalisé lors du JAS2011 :



La branche Aurillac -> Couhé (le vendredi) et Couhé -> Aurillac (le dimanche) tout au PA.



Enfin bon... le PA, c'est bien pour aller au plus vite d'un point A à un point B, mais pas pour faire du tourisme aérien (c'est quand même le but), alors on est rapidement revenu aux "basiques".



La nav locale pour aller voir le Fort Boyard.



Lyon -> Aurillac (le vendredi) et Aurillac -> Lyon (le dimanche) sans PA.



Aurélien

Repost 0
Published by - dans Geek
commenter cet article
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 19:54

Bon, je vous avoue, je suis un heureux possesseur d'Iphone ! Outre l'aspect bling bling de l'engin, j'ai surtout vu dans cet appareil un outil au potentiel incroyable pour les pilotes : on ne compte pas les dizaines et dizaines d'applications complètement dédiées aux pilotaillons ! je vous présente donc ici les applications aéronautiques que j'ai sur ma bécane. Régulièrement, je mettrai à jour ce poste (vous pouvez bien sûr me conseiller !).



Ma page d'applications aéro.




Aeroweather (Gratuit)

AeroWeather livre les observations météorologiques (METAR) ainsi que les previsions à court terme (TAF). Il est possible de configurer plusieurs stations intégrées dans la base de donnée mondiale des aéroports et des stations météorologiques. La recherche des stations est possible avec le code OACI, le nom de l'aéroport, le nom d'un lieu ou à partir de la position actuelle (GPS). Les données sont disponibles soit en format original brut, soit au format décodé, c'est-à-dire lisible et compréhensible. On y trouve églement les heures de lever et coucher de soleil.



Votre liste de METAR d'un seul coup d'oeil !


Les METAR et TAF en brut (ici) ou décodés. 


Weather Pro (2,99 €)

Ce logiciel n'est pas dédié principalement aux pilotes, mais il permet de visionner les cartes météo radar (précipitations) et satellite (fronts nuageux) à l'échelle d'un pays (de la France par exemple), d'une région ou d'un département.. On peut y voir l'évolution de la météo sur plusieurs heures, ce qui permet de se faire une bonne idée des conditions rencontrées sur le chemin d'une nav.



Fronts nuageux régulièrement mis à jour (avec animation)


Carte radar des précipitations (avec animation)


PilotWizz (Gratuit)

C'est le véritable couteau Suisse du Pilote : il sert à tout pour vous aider dans votre nav. Il fournit tout un tas de conversions (distances, volumes, températures, pression), il calcule des composantes de vents, fournit des données météo (METAR, TAF), il donne le poids et le centrage de votre avion, joue le rôle de carnet de vol, de log de nav, calcule votre bilan carburant, etc...



Tout un tas de conversions


 


FileAid (Gratuit)

Il s'agit simplement d'un lecteur de fichier .pdf (et bien d'autres formats aussi). Cela ouvre d'innombreuses possibilités, comme la lecture des cartes VAC de France (préalablement téléchargées en les récupérant d'un seul coup grâce au logiciel Navigation de Foufou). Pour ma part, j'ai également enregistré l'annuaire téléphonique de tous les membres de mon club (l'ACGL) pour les prévénir en cas de retard et/ou problème. Le transfert des fichiers est très simple, pour peu que l'on dispose d'une connexion wifi (aucun logiciel nécessaire sur l'ordinateur).



J'ai enregistré toutes les VAC de France.


Les cartes sont très lisibles (on peut zoomer à volonté).


Les caractéristiques de l'aérodrome et les consignes à suivre.


Safari (Intégré)

C'est le navigateur Internet de l'Iphone (et des Mac en général !). Sur ma page d'applications, j'ai donc rajouté un racourci pour se connecter directement sur le site Olivia (dépôt de plans de vol et consultation des NOTAM) ainsi que pour accéder rapidement aux sites webs de mes 2 clubs (Alcyons et ACGL). J'ai également rajouté un lien vers mon blog pour consulter rapidement un article, mais aussi pour en déposer (note : certains sites, comme celui d'over-blog, sont optimisés pour déposer ou consulter un article depuis l'Iphone).



OpenFlyer


Dépôt de plan de vol.


Consultation des NOTAM.


Pilotlist.


Google Earth (Gratuit)

Inutile de vous décrire ce logiciel, il est déjà mondialement connu. Couplé au GPS de l'Iphone, il permet en plus de se situer directement sur une carte et ainsi connaître les villes alentours.



Positionnement en temps réel grâce au GPS.


Etat de piste (Gratuit)

Ce logiciel traduit les codes traîtant de l'état des pistes, donnés parfois par les centres météorologiques de grands aéroports. Pour ma part, je n'ai jamais eu de tels messages à décoder.



Traduction de l'état de la piste.


Morse It ! (0.79€)

Pour ceux qui, comme moi, ne connaissent absolument pas le code Morse (qui, je le rapelle, permet d'identifier les VOR et autres radiocompas en route), ce logiciel est fait pour vous ! Avec Morse It, on peut traduire un code Morse en alphabet, et vice et versa (on tape le code morse sur l'écran et il est immédiatement traduit).



Ecoutez un code Morse, traduisez un code, consultez l'alphabet, ...  


Flight Control (0,79 €)

Il s'agit d'un jeu : le principe est de faire atterrir plusieurs avions sur une piste en définissant une trajectoire propre à chacun. Bref, si vous vous sentez l'âme d'un contrôleur aérien, ce jeu est fait pour vous !



Il faut faire atterrir tous ces avions !


Yeahhhhhh !!!


Paper Pilot (0,79 €)

Il s'agit ici aussi d'un jeu : il s'agit simplement de piloter un avion en papier au travers de différents décors. Bref, voici un moyen de relaxation bien adapté au pilote !



Promenez-vous dans de nombreux décors.


 


Xplane Racing (7,99 €)

Tout les simeurs connaissent le jeu de simulation Xplane. Voici une variante dont l'objet est de faire la course avec d'autres avions. Vous devez bien sûr piloter votre avion avec dextérité, ce qui n'est pas une mince affaire ! Note : il existes des dizaines d'autres jeux basés sur XPlane.



A fond les manettes !


Head Up Display.


 


Téléphone (Intégré)

Ceci n'est qu'une fonction annexe et très peu utilisée de l'Iphone ;-)





Aurélien

Repost 0
Published by - dans Geek
commenter cet article
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 16:22

Pour mes geeks de lecteurs et utilisateurs d'Iphone (et j'en connais au moins un, n'est-ce pas Olivier ?), vous pouvez désormais surfer sur mon blog avec votre téléphone préféré !

L'adresse optimisée Iphone est la suivante :

http://imagin-air.over-blog.com/iphone/


Et voilà ce que ça donne.


Aurélien

Repost 0
Published by - dans Geek
commenter cet article
24 septembre 2007 1 24 /09 /septembre /2007 20:21

La nav du jour : lunch à Romans s/. Isère en PA28 Glass Cockpit.

  

Celà a commencé comme d'habitude, sur le tarmac de l'aérodrôme de Bron. Je revenais d'un tour de Lyon avec un copain pour qui c'était son baptême de l'air. A la descente de l'avion, je reconnais Gérard D., qui s'apprête à partir voler,  et avec  qui j'ai tant de fois rascolé (voir par exemple Une nav dans le vent, 3 Hiboux sous la lune, Rascol Susana...sans Susana). C'est alors que Gérard me propose de partager ce vol ... dans le PA28 Glass-cockpit de son club : c'est une proposition qui ne se refuse pas !

  

Le high tech !

 

Nous embarquons dans l'avion (pas facile de rentrer dans un PA28 !). Je laisse mon copain passer devant pour qu'il puisse profiter du spectacle (à l'intérieur comme à l'extérieur). Comme je m'y attendais, le tableau de bord est très dépouillé puisque toutes les infos se retrouvent sur deux immenses écrans : sur l'un les instruments de vol, sur l'autre les paramètres moteurs et le GPS. Gérard démarre l'avion et très vite nous décollons de la piste 34 de Bron. Nous mettons le cap vers Romans-sur-Isère, mon copain Bruno (pour qui c'était le baptême de l'air) prend les commandes du F-GRLA :

  

Premières minutes de pilotage pour Bruno.

  

Nous passons les éoliennes de St Rambert :

  

Les éoliennes de St Rambert.

  

Puis nous voilà illico en finale à Romans (LFHE) :

  

Au second plan, les portes de l'Ardêche.

  

Il y a tout un tas de belles machines à Romans : un autogyre,

  

Remarquez qu'il n'y a aucun lien mécanique entre le rotor et le moteur. Téléchargez la vidéo du décollage(7.5Mo).

 

des planeurs aussi (il faisait un beau soleil et nous sommes aux portes du Vercors).

  

Une journée où toutes les conditions météo sont réunies pour du vol à voile.

  

Nous avons déjeuné au restaurant de l'aérodrôme, fort sympathique ma foi ! Après nous être bien restaurés, nous reprenons l'avion pour rentrer sur Bron et faire quelques exercices de mania pendant le trajet.

  

Le PA28 F-GRLA.

Exercice de panne moteur.

  

Pendant le trajet du retour, nous rattrapons le Rallye F-GBSV que nous nous empressons de doubler forts de nos 160 CV (et lui 'seulement' 110 CV ;-) ).

  

Interception du Rallye F-GBSV.

  

Bref... c'était encore un très beau rascol ! Merci Gérard !

Aurélien

 

Repost 0
Published by Aurélien - dans Geek
commenter cet article
24 avril 2007 2 24 /04 /avril /2007 22:00

Proverbe Lyonnais 100% pur Beuf ;-) :

"Avoir un GPS, c'est bien.
Avoir un GPS + Google Earth c'est mieux.
Avoir un GPS + Google Earth + les calques des VACs et autres cartes aéro plaquées dessus , c'est encore mieux ! "

En effet, il est très intéressant de débriefer au retour de ses vols pour vérifier les trajectoires (du tour de piste notamment) et ainsi en tirer les leçons pour la prochaine virée en l'air. Mais à quoi cela sert-il si l'on ne peut pas comparer ces trajectoires aux trajectoires "publiées" ? Hein ?

C'est donc après avoir vagabondé de-ci de-là,  cahin caha, sur les sites aéros et autres blogs que j'ai décidé de faire mes propres cartes concernant ma "zone de jeu".

Vous trouverez donc ci-dessous les calques pour Google Earth des VACs, Cartabossy et carte IGN 1/500 000 centrées sur LFLY (mon terrain de jeu). Les avantages certains de Google Earth sont que l'on peut régler la transparence de la carte, et que ces calques enveloppent même le relief ! Même si vous n'avez pas prévu de me rendre une petite visite (vous ne savez pas ce que vous ratez, si si ! ), vous pouvez toutefois vous rendre compte de ce l'on peut obtenir en téléchargeant les fichiers ci-dessous. Et si j'ai réussi à vous convaincre, vous pouvez aller faire un tour ici pour obtenir la recette.

 

Cliquez ici pour obtenir le fichier. 
Oui, je sais, faut que j'améliore mes trajectoires ;-)

Cliquez ici pour obtenir le fichier.

Cliquez ici pour obtenir le fichier.

Cliquez ici pour télécharger le fichier.
Merci à Philippe Gonnet pour la fourniture de la carte OACI.

 

 

P.S. : Afin de respecter les droits d'auteurs des concepteurs, merci d'acheter leurs cartes !

Repost 0
Published by Aurélien - dans Geek
commenter cet article